Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le petit monde de Ladynin

Le petit monde de Ladynin

Petit tour autour de la planète jeux vidéo de leur début à aujourd'hui en passant par mes coups de coeur de la toile ou mes rencontres IRL ainsi que mes bons plans.


ROCKSTAR78 présente : La série des «Crush» (PC-Engine/Megadrive/Super Famicom)

Publié par Jenny Ladynin sur 6 Novembre 2015, 09:00am

Catégories : #Rockstar78, #BlogdeLadynin

Je voulais vous parler aujourd’hui d’une série qui me tient à cœur, un épisode de celle-ci en particulier, mais en vérité toute la série vaut le coup d’œil. Il s’agit de la série des «Crush».

Développée par Compile et éditée par Naxat Soft, composée de trois jeux de flipper (ou pinball pour les puristes qui ont passé leur adolescence dans les salles de jeu): Alien Cruch, Devil’s Cruch, et Jaki Crush. Voyons un peu chacun de ces jeux dans le détail.

Alien Crush:

ROCKSTAR78 présente : La série des «Crush» (PC-Engine/Megadrive/Super Famicom)

Se déroulant dans un univers organique exoplanétaire et totalement glauque que ne renieraient pas les amateurs du film Alien, ce jeu de flipper est sorti à l’origine sur PC-Engine au Japon en 1988. Alors pour être honnête, il n’y a pas énormément de rampes et de choses à faire dans ce premier épisode, et c’est finalement le moins bon des trois. De plus, les animations sont un peu poussives, et les bruitages et musiques très moyennes. Néanmoins, il ne s’agit pas d’un mauvais jeu dans l’absolu, le comportement de la bille étant plus que correct pour cette époque où les jeux vidéo de flipper pêchaient surtout pour leur modèle physique rendant les mouvements de la bille étranges, pour ne pas dire complètement fantaisistes (je pense par exemple à Pinball sur NES). Et surtout, Alien’s Cruch a introduit ce petit côté bien glauque, original et bienvenu dans ce genre de jeu, qui sera la marque de fabrique de l’ensemble de la série.

ROCKSTAR78 présente : La série des «Crush» (PC-Engine/Megadrive/Super Famicom)ROCKSTAR78 présente : La série des «Crush» (PC-Engine/Megadrive/Super Famicom)
ROCKSTAR78 présente : La série des «Crush» (PC-Engine/Megadrive/Super Famicom)

Devil’s Crush:

ROCKSTAR78 présente : La série des «Crush» (PC-Engine/Megadrive/Super Famicom)

Deuxième épisode de la série sorti en 1990, toujours sur PC-Engine puis adapté sur Megadrive par Technosoft en 1992, c’est à mon humble avis le meilleur des trois. Ici vous envoyez valdinguer votre bille dans un univers médiéval-fantastique toujours aussi glauque, avec des monstres, des démons, des pentacles un peu partout, et surtout une très jolie femme qui va perdre sa beauté pour se transformer petit à petit en créature reptilienne. Bref, l’ambiance du jeu est on ne peut plus réussie, sans parler de la magnifique bande son, très rock, limite metal, qui colle parfaitement à cet univers macabre. La table de flipper est ici composée de trois étages, avec beaucoup de choses à toucher et donc de bonus à débloquer sur chacun des niveaux. Certaines combinaisons feront ainsi apparaître des flèches qui, si vous y envoyez votre bille, vous enverra sur une table bonus dans laquelle vous devrez battre une sorte de boss pour gagner un maximum de points. La bille a une physique encore améliorée par rapport à Alien Crush, et jouer à ce jeu s’avère être agréable et assez addictif: au début on cherche à découvrir tous les secrets et boss du jeu, puis même après avoir tout vu on y rejoue volontiers pour battre son propre score.

A noter que ce titre est connu sous le nom de Devil Crash au Japon («Devil Crash MD» pour la version Megadrive), Devil’s Crush en Amérique pour la version PC-Engine, et Dragon’s Fury chez nous et aux USA pour la version Megadrive/Genesis... un peu compliqué tout ça! Les versions PC-Engine et Megadrive sont néanmoins quelque peu différentes. Même si elle est peut-être un poil plus jolie, la version Megadrive paraît un peu plus prude, et certains boss sont complètement différents d’une version à l’autre. Les deux versions sont néanmoins réussies et l’idéal serait de posséder les deux.

ROCKSTAR78 présente : La série des «Crush» (PC-Engine/Megadrive/Super Famicom)
ROCKSTAR78 présente : La série des «Crush» (PC-Engine/Megadrive/Super Famicom)ROCKSTAR78 présente : La série des «Crush» (PC-Engine/Megadrive/Super Famicom)
ROCKSTAR78 présente : La série des «Crush» (PC-Engine/Megadrive/Super Famicom)

Jaki Crush:

ROCKSTAR78 présente : La série des «Crush» (PC-Engine/Megadrive/Super Famicom)

«Naxat Super Pinball: Jaki Hakai» de son nom complet, mais on l’appellera ici Jaki Crush pour simplifier, est sorti en 1992 au Japon uniquement, sur Super Famicom. Nous sommes ici dans l’univers très riche mais relativement méconnu chez nous des démons et esprits japonais. C’est sans doute pour des raisons culturelles donc que ce dernier épisode de cette série est encore moins connu en occident que ses prédécesseurs. C’est pourtant un très bon jeu, très joli et agréable à jouer pour un flipper, mais peut-être malgré tout moins inspiré que Devil’s Crush qui avait mis la barre très haut au niveau de la qualité et de l’originalité des tables proposées. L’ambiance du jeu est peut-être également un peu moins sinistre que dans l’épisode précédent. Cependant, encore une fois, la bille a bénéficié d’une physique soignée, et visuellement on sent bien que la Super Famicom en a plus dans le ventre que la désormais «vieille» PC-Engine (pourtant loin de démériter). Le jeu est donc très agréable à jouer encore une fois, et vaut largement le coup d’œil si vous avez aimé l’un des deux épisodes précédents.

ROCKSTAR78 présente : La série des «Crush» (PC-Engine/Megadrive/Super Famicom)
ROCKSTAR78 présente : La série des «Crush» (PC-Engine/Megadrive/Super Famicom)ROCKSTAR78 présente : La série des «Crush» (PC-Engine/Megadrive/Super Famicom)ROCKSTAR78 présente : La série des «Crush» (PC-Engine/Megadrive/Super Famicom)
ROCKSTAR78 présente : La série des «Crush» (PC-Engine/Megadrive/Super Famicom)ROCKSTAR78 présente : La série des «Crush» (PC-Engine/Megadrive/Super Famicom)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents